14 Juillet : la Bretagne insultée 2 fois en moins de 25 minutes !


10h35 : Sterenn Guirriec récite face au Président français un texte de Léon Gambetta, Assassin du Camp de Conlie dont reviendront 60 000 bretons dans des cercueils. 11h00 : Marie Druker présente le breton comme un vulgaire « patois », avant de s’excuser 15 minutes plus tard « soufflée » sans doutes par les nombreux brittophones insultés ayant pris leurs téléphones pour réclamer des excuses et du sérieux de la part des médias français à l’égard de notre Culture et notre Langue. Moins de 25 minutes et deux fois insultés, les bretons doivent se réveiller au sujet de leur « présence » en France. Il est temps.

La Bretagne, Nation plus que millénaire, annexée par la France en 1532, laissée Principauté jusqu’à il y a 200 ans et mise au pas républicain dès la nuit du 4 Aout 1789 puis sous les décennies de Terreur. Une armée décimée en 1488 par les troupes royales, les révoltes des bonnets rouges réprimées dans le sang, tout comme les chouanneries et son épuration aux 245 000 morts côté bretons et vendéens, des bretons mobilisés pour le compte des guerres françaises contre la Prusse, l’Allemagne (250 000 morts entre les deux guerres pour nos seuls bretons), en passant par les 60 000 soldats bretons morts au Camp de Conlie à cause de Gambetta et du commandement français. Une langue interdite, nos pères moqués, rabaissés, folklorisés, insultés… Avions-nous le DROIT, le PRIVILÈGE au RESPECT ? Visiblement, non.

« Jean-Yves Le Drian a sorti la Bretagne de l’ère coloniale » selon Paul Molac, député breton de l’UDB. Celui que les bretons appellent « Iffig » n’a pourtant pas bronché devant l’affront gambettesque. Les bretons ont maintenant l’impression qu’on essaye de les occuper sur les terrains du régionalisme, de la langue et la Culture bretonne pour mieux masquer le séparatisme grandissant ; se sentant désormais salis par l’attitude de la France, qui au 21ème siècle est toujours dégradante envers les bretons à qui on demande d’être « deux fois français », d’honorer la France pour que les français nous insultent copieusement en pensant qu’une petite excuse efface toute une Histoire, en pensant que faire lire le texte d’un assassin à la Bretagne à une pauvre bretonne ignare est une promesse d’intégration.

Ni hon unan. Les bretons disent STOP!

Le Télégramme, qui attend sans doutes ses annuelles subventions de l’Etat, a préféré noyer ces informations dans la conciliation et le banal. Est-il banal d’insulter la Bretagne ?

About these ads

8 réponses à “14 Juillet : la Bretagne insultée 2 fois en moins de 25 minutes !

  1. Paul Molac est le seul député indépendantiste breton. Il va falloir qu’il le montre à l’assemblée en s’exprimant sur les sujets où il est attendu par les bretons. Sinon, il démontrera que l’UDB est à la solde du parti socialiste comme c’est le cas à la région. Et franchement, ça fait de la peine !

    • Indépendantiste ? Heu… Régionaliste, autonomiste, bretoniste… on ne sait pas trop ! Il est surtout là pour être un faire-valoir de la cause bretonne. Ainsi les jacobins diront « vous en avez déjà un, pourquoi l’autonomie ? »

  2. Une fois j’ai mangé à une crêperie à Josselin. Quelle horreur, mais les crêpes du dessert arrivaient au table tous avec des petits tricolores républicains dessus !!! Bien sur, je les ai renvoyés à la cuisine !!!

  3. « L’histoire est toujours écrite par les gagnants. Lorsque deux s’affrontent c’est toujours celles des perdants qui disparaît. »
    Barrymore, John
    La meilleure des réponses est dans l’éducation. Comme nous leur transmettons notre langue, apprenons notre histoire à nos enfants. Ils ne peuvent rien contre des enfants instruits.

  4. Le télégramme a même censuré mes messages respectueux et critique envers eux sur le site. Je n’avais jamais été traiter de cette façon par un média sur internet même lors d’une critique ouverte dont nos journaux Britannique semble au moins accepter les débats! Je boycott bien-sur Le Télégramme!!

  5. un breton,qui n’est pas Français,mais coloniser par les Français,aussi comme dans les pays du Magrehb,rendez nous notre Bretagne et propre,refaisons une principauté des ducs de Bretagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s