Le Télégramme verse dans la Propagande niant l’Histoire des Bretons

Un article de René Perez, contributeur au Télégramme, publié ce 27 Juillet, verse dans la Propagande anti-britannique niant une large part de l’Histoire de la Bretagne, au profit d’un vaste mensonge de l’Etat français quant à nous asservir. Quand mensonges, idéaux jacobins et volonté de faire le malin font rage en Bretagne, peu importe si le prix à payer est l’ignorance des bretons pour leur propre Histoire.

Voir l’article « JO. Lettre ouverte à nos amis les Rosbifs »

Voici notre Réponse, envoyée à la Rédaction du Télégramme et à son contributeur :

1 – La Bretagne est en France depuis 1532, donc APRES Jeann-D’arc.

2 – La Bretagne a toujours été plus souvent l’alliée de la Grande-Bretagne que de la France ;

3 – Les archers anglais ont défendu votre petite Bretagne en 1488 contre les français et leur barbarie impérialiste ;

« Ici, en Bretagne, on devrait vous en vouloir plus qu’ailleurs. Pendant des siècles, vous aviez pris l’habitude de venir faire quelques misères sur notre littoral, n’épargnant ni les villages affolés ni les paisibles monastères, générant un atavisme anti-anglais dont il reste quelques traces dans nos chromosomes ».

Avez-vous connaissance des raids francs décimant les villages et côtes bretonnes ? Peut-être avez-vous confondu « francs » et « anglais » !

De plus, nos « chromosomes bretons » sont les mêmes que ceux des « britons » ou « britanniques » avec qui nous partageons l’appartenance à la famille du Peuple Britonnique.

Peut-être êtes-vous Franc Monsieur René Perez, moi je suis Breton, Birtannique, Briton, tout comme nos cousins « anglais ». Votre petite leçon « à la française » témoigne du manque de connaissance de l’Histoire par les Bretons, prêts à distiller des bêtises monumentales au nom de leur « french appartnance ».

Veuillez retirer cet article insultant la Bretagne par son manque cruel de Culture et de données Historiques, donnant encore une fois dans la Propagande d’Etat.

La Rédaction du Télégramme nous rétorquera à coup sur que cette chronique est de l’ordre de l’humour et que visiblement nous n’en avons pas. Peut-on alors au nom de l’Humour éternel, faire croire pour vrai des inexactitudes ? Encourager l’ignorance de son Histoire et sa Culture et son rapport au Monde ? Peut-on fendre l’Humour de Propagande ne servant qu’une seule voie, celle du jacobinisme extrémiste ?

Non, pas aux Bretons. Plus jamais.

3 réponses à “Le Télégramme verse dans la Propagande niant l’Histoire des Bretons

  1. la solution est qu’il faudrait des journalistes qui travaillent aux journaux et qui écrivent des notes sur l’Histoire de la Bretagne, notamment sur le traité complètement bip de 1532…

  2. Bon article! Je l avais repéré et comptait écrire un droit de réponse au télégramme
    N hésitez pas à le diffuser sur d autres sites et s le télégramme vous rétorquent que nous n’a cons pas d humour, je préfère le dire que je suis plus L’email que le télégramme, mot qui est témoin du siècle passé

  3. En 1532 n’a été signé avec la france qu’un « embryon » d’EUROPE, ce n’est que par les violations successives de ce Traité, notamment lors de son assimilation à un « privilège régional, alors qu’il s’agit d’un Traité International, la nuit du 4 AOUT 1789.
    Mais les Socialistes BRETON vont se taire, car ils ont été muselés à double muselière, par la nomination d’un Premier Ministre d’origine BRETONNE, et par la nomination comme Ministre de mR le DRIAN, qui revendiquait « un peu trop » pour BREIZH comme Président de son Conseil Régional !!!!!
    Mon ferry a bien fait son travail de colonisateur avec les écoles françaises; Mr HOLLANDE se pose en digne successeur !!!!!
    BEVET BREIZH !!!+ BEVET K.A.D.!!!! = BEVET BREIZH DIEUB !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s