Louannec/Louaneg : La Mairie met l’école Diwan à la rue

[Communiqué de Skol Diwan Louaneg] Coup dur pour skol Diwan Louaneg. Le maire, Jean Nicolas, et vingt conseillers municipaux ont voté, mercredi 29 août, contre le prolongement de la location de l’école dans les locaux communaux. Deux conseillers ont courageusement voté en faveur de l’école qui verse un loyer mensuel de 500 euros.

En 2006, l’association d’éducation populaire Skol Diwan Louaneg a mis en place, sur la commune de Louannec, une filière bilingue, gratuite et laïque, dont les enseignants sont rémunérés par le ministère de l’Education Nationale. Pour la rentrée du 4 septembre, 33 élèves de maternelle et de primaire sont inscrits à Diwan Louaneg. Skol Diwan Louaneg regrette que pour des raisons idéologiques, la municipalité reste aveugle à l’intérêt des 33 enfants et qu’elle reste sourde à l’appel des 476 citoyens de la commune (19% des inscrits sur les listes électorales) qui ont signé un texte de soutien à l’école Diwan.

Skol Diwan Louaneg déplore que les 33 enfants soient devenus les otages d’une affaire qui n’aurait pas dû être. Les valeurs républicaines de laïcité, de gratuité de l’enseignement, de liberté, d’égalité et de fraternité sont aussi celles des écoles Diwan ; personne ne peut les confisquer. Pour en faire le constat, il suffit de pousser les portes d’une école Diwan. C’est facile, c’est toujours ouvert.

Skol Diwan Louaneg rappelle que dans son article 75, la Constitution française reconnaît les langues régionales. La diversité culturelle est une richesse de la France et la langue bretonne est l’un des éléments de cette richesse. L’association continue à miser sur l’intelligence et le pragmatisme pour que prévale, enfin, l’intérêt général et celui des enfants.

Skol Diwan Louaneg récuse encore les propos tenus en séance municipale par Christiane Bouvier, adjointe au maire, selon laquelle Diwan aurait mené une campagne de presse vindicative et proféré des quolibets et des diffamations sur son blog et son site internet. Skol Diwan Louaneg n’a pas de blog et il suffit de se rendre sur les sites skol.diwan.louaneg.free.fr ou diwanbreizh.org pour le vérifier. Madame Bouvier a parlé de pressions et de lettres anonymes. Skol Diwan Louaneg condamne de tels agissements et suppose que la Mairie a porté plainte à la gendarmerie pour enquêter sur le sujet.

Enfin, l’association n’a aucune relation avec le parti Jeune Bretagne, ne partage pas ses idées et n’admet pas que celui-ci s’exprime en son nom.

Contact : skoldiwanlouaneg@yahoo.fr et 06 16 32 61 24

10 réponses à “Louannec/Louaneg : La Mairie met l’école Diwan à la rue

  1. Pingback: Les identitaires bretons s’emparent de la lutte pour Diwan « L'AUTRE EN BRETAGNE·

  2. L’article 2 rappelle aussi que le Français est la langue de la République… Il faut arrêter de se réfugier derrière la Constitution. Le jour où l’Etat et les élus feront un geste pour sauver leurs langues régionales, ça se saura, et ça commencera par la ratification de la Charte des langues régionales (allez faire un saut sur le net pour avoir la liste, ça vaut le détour de voir dans quelle catégorie de pays se situe la France). Et quand on voit justement ce qui est fait dans ce domaine, il est complètement stupide de s’imaginer que l’idéologie n’a rien à faire dans les écoles Diwan…

  3. Qu’a cela ne tienne rien ne nous empêche de créer un autre diwan ni rouge ni blanc, une école ou l’on apprend à lire écrire compter en breton sans idéologies.

  4. Lors, vous ne connaissez, manifestement pas Diwan ! Lisez donc sa charte ! Ca vous évitera de vous étonner du refus de l’intolérance et du racisme !

  5. C’est terrible que ce soient 33 Enfants qui soient pris en otage!
    Et la municipalité à le jeu facile car malheureusement dans les soutiens il arrive que certain(e)s intimident !
    C’est bien de préciser la position exacte de l’Ecole Diwan -très souvent lors d’une action certains partis essaient de « récupérer  » et ne résolvent en rien le problème ;.. au contraire!
    J’espère de tout coeur que ces 33 Enfants feront leur rentrée scolaire comme Ils sont en droit de le faire!
    bonne fin de journée
    Odile GAGNANT

    • C’est ce que je me suis demandé. J’ai publié le communiqué tel que je l’ai reçu. Il s’avère que les fameuses « idées de Diwan » sont en réalité celles de quelques militants de l’école, notamment des UDB et Breizhistance. Diwan serait selon eux une école de gauche, donc ne saurait accepter de soutien ou d’accueillir les enfants des militants de Jeune Bretagne ? Petit dérapage qui n’engage que celui qui a écrit le communiqué et qui est de l’UDB. Enfin, comme d’habitude, toujours « les mêmes » qui s’accaparent Diwan. A Lesneven, on m’a clairement fait comprendre que UDB et Europe-Ecologie avait déjà « réservé » le « créneau »…

      • Qu’a cela ne tienne rien ne nous empêche de créer un autre diwan qui soit plus ni rouge ni blanc, une école ou l’on apprend à lire écrire compter en breton sans idéologies.
        Les idéologies n’ont rien à faire dans les écoles, c’est du bourrage de cranes pour enfants.
        A l’école l’instruction, aux parents l’éducation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s