Vol d’explosifs de Plévin : Charlie Grall condamné

Le journaliste Charlie Grall a été condamné en appel à deux ans de prison avec sursis au lieu des 6 ans de prison fermes requis en première instance de son procès dans le cadre de l’affaire du vol d’explosifs de Plévin. Ces explosifs auraient permis de perpétuer des attentats par l’ETA selon la Justice coloniale française.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s