Lettre ouverte à Jacques Auxiette, Président de la Région Val de Loire, au sujet de l’aéroport de NDDL

Bonjour Monsieur Auxiette,

J’apporte ici un point de vue, qui tranche avec ce que vous attendez surement des commentaires modérés (c’est le cas de le dire), sur votre blog de propagande : j’apporte une analyse des faits, des réseaux, des aboutissants. Je ne vous donne pas raison à proprement parlé, mais vous témoigne que je comprends certaines de vos positions une fois n’est pas coutume. Cependant, là où je vous donnerai raison, vous auriez raison pour de mauvais principes et là cela me dérange politiquement évidement.

Je suis donc d’accord avec vous sur un point même si la totalité de vos mandats en Bretagne sont une succession de totalitarisme et de rupture avec la base, le Peuple : les contestataires n’ont plus le choix que de laisser l’aéroport se faire. Lorsqu’un Etat déploie des effectifs policiers de l’ampleur d’une révolte de banlieues parisiennes, il faut se dire que toute contestation sera impossible. A première vue, on retombe dans le totalitarisme encore une fois. Mais, n’y a-t-il pas comme vous le faites remarquer lors d’un entretien avec Libération ce jour, une frange extrémiste de gauche qui instrumentalise la mobilisation paysanne initiale ? Etant donné leur nombre et le concours de nos dix Breizhistants, tout cela ressemble plus à un immense bordel et une manipulation de chaînes qu’à une « lutte » véritable. Le PS et l’Etat auraient-ils instrumentalisé la gauche « plus à gauche » pour des raisons de fausse opposition sur le terrain et ainsi mâter la rébellion plus facilement ?

La stratégie politique est un art lorsque nos ennemis sont des amis que l’on peut compromettre !

Face à (dé)Libération, et je comprends vos amitiés avec votre ami et camarade breton Jean-Marc Ayrault, et ainsi que vous le défendiez de n’être le SEUL responsable dans cette affaire. Vous avez raison : vous êtes tout autant responsable de ce fiasco que lui, ainsi que les Maires de toutes les communes que vous citez. Des élus, des élus et encore des élus.

Étrange façon de faire de la politique que de dire au Peuple « nous sommes les élus, fermez la ».

Vous connaissez mon patronyme, aussi auriez-vous remarqué que je suis Nationaliste Breton et vous êtes-vous souvenu que j’avais « pris au piège » en interview votre ex-directeur de cabinet Olivier Ryckewaert sur les questions bretonnes, au point d’en révéler des procédés illégaux, d’autres douteux de propagande, le manquement aux droits de l’Homme et des affirmations révisionnistes émanant de vos instances. Passons, je ne suis pas là pour ça.

En qualité de Nationaliste Breton, je suis assez indécis sur la question de l’Aéroport :

– CONTRE : un fiasco politique, une dépense pharaonique en période de crise, un impact économique limité, centralisé donc difficile à rentabiliser, une corrélation d’un côté et de l’autre de milieux amis et ultra-jacobins (Vinci dirigé par un socialiste, Régions socialistes, Gouvernement Socialiste, réseaux socialistes et même opposants socialistes… une affaire socialo-socialiste en somme !)

– POUR : cet aéroport donnera à la cause bretonne une visibilité plus internationale, via le tourisme, l’économie et la revendication de notre territoire national comprenant comme vous le savez la Loire Atlantique ou Pays Nantais. Ainsi, un aéroport « du Grand Ouest » deviendrait naturellement « Aerborzh Breizh » ou « Aéroport de Bretagne » dans votre langue, une fois la procédure populaire émanant des bretons des 5 départements quant à obtenir enfin la vraie démocratie en leur sol et non un simulacre érigé par des conseils régionaux ou généraux dont l’impacte global sur la politique locale est quasi nulle et compte-tenu des budgets misérables que ces institutions prétendent à gérer.

Quel Avenir politique pour les socialistes, APRES l’aéroport ?

Même si cet aéroport peut être une opportunité commerciale pour la Bretagne B5, puis une Bretagne libérée de l’emprise jacobine (= indépendante ou fortement autonome = Parlement Breton) ; l’attitude des socialistes dont vous êtes, est totalitaire, corporatiste, faisant preuve de sectarisme, et mêlant politique et affairisme (Vinci dirigé par un socialiste), entraînera à coup sur un dégoût de l’électorat, donc une partie du Peuple, pour l’immense esprit anti-démocratique dont vous avez fait preuve toutes catégories confondues en « Pays de la Loire » vous et quelques co-canoniers.

Les socialistes se voudraient « bâtisseurs » mais ne bâtissent que sur l’étranglement totale de revendications justes et fondées (par les paysans locaux), en utilisant souvent sa frange la plus à gauche, ses nouveaux hippies et quelques « anti-fas » ou « anarchistes » peu crédibles, en guise d’ennemi frontal dans les médias. Un combat médiatique gagné d’avance pour vous, c’est assuré et je salue le don de vos professionnels en stratégies médiatiques, qui prouve encore une fois ici leur supériorité face au Peuple.

Pénurie de Pétrole en 2050. Que restera-t-il donc de votre aéroport dans quarante, septante ou nonante années ? Difficile à déterminer avec précision, mais mon idée que les vaches risquent d’y retourner brouter les mauvaises herbes sur le tarmac !

Visan Yfy Mab Floc’h
Rédacteur en chef du Floc’hington Post


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s