6 radars fixes neutralisés en Bretagne

Le collectif  Argad a revendiqué ce matin avoir neutralisé samedi dernier six radars fixes dans le Morbihan, à proximité de Pontivy, Baud et Vannes. Argad, qui se réclame d’un « mouvement de résistance bretonne », entend ainsi « dénoncer l’application de taxes illégales par l’état français sur la nation bretonne ».

« Argad lutte pour la reconnaissance et le développement de la langue bretonne, le retour du pays nantais en Bretagne, le respect du traité de 1532 et pour l’arrêt de l’urbanisation intensive des campagnes bretonnes ».

Des revendications autonomistes claires, ne datant pas d’hier et portées aujourd’hui par une génération sacrifiée sur l’autel des crises économiques successives, ajoutées au jacobinisme anti-breton qui empêche par tous les moyens une Bretagne économiquement et politiquement forte.

VERS UN TERRORISME BRETON PLUS « SOFT » ?

Dans le camps d’en face, on répond aux bretons en saccageant des écoles !

Les bretons ont-ils toujours tord ? Nous pourrions nous faire massacrer que les jacobins nous accuseraient d’être de méchants terroristes ou plus amicalement des « méchants communautaristes ». D’autant que la France verse littéralement dans le foutage de goule et l’insulte radicale lorsqu’elle nous fait l’honneur de nous inviter à « participer à la vie citoyenne ».

Aucune figure jacobine locale (ou parachutée) n’a pour lors fait de communiqué à propos de cette action d’Argad mais ne doutons pas prochainement d’un certain entrain sur le sujet ; ni que des limites de certains en matière de vocabulaire, tenant le plus souvent bien plus du nuage de tags que du vocabulaire : terroristes, régionalistes, commando, séparatistes, violence, délinquants, valeurs de la République, sécurité… et c’est à peu près tout en plus de 2 syllabes.

Selon les services de gendarmerie et de police, aucune dégradation n’a été commise sur les radars…

Qu’en pense Paul Molac, notre député ni écolo ni autonomiste ni socialiste mais « régionaliste » ? Unique terme que les médias français en Bretagne (Le Télégramme via Mensuel de Rennes, Ouest-France et produits dérivés) ont trouvé pour qualifier également le groupe Argad.


Une réponse à “6 radars fixes neutralisés en Bretagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s